Imprimer

Magnetic Valley

Magnetic valley est un projet qui a comme objectif le développement de produits et services opérationnels, à partir de l'expertise du Centre de Physique du Globe de l'IRM, afin de contribuer au développement socio-économique. Depuis plus de 50 ans, les domaines de compétences dans lesquels le Centre de Physique est une référence mondialement reconnue sont: le champ magnétique terrestre, l'ionosphère et le magnétisme environnemental.

Imprimer

Autodif

Autodif permet d'automatiser complètement les mesures absolues de la déclinaison et l'inclinaison du champ géomagnétique.

Imprimer

Détermination des propriétés magnétiques

 


Nouveau projet: COST action TD1402 "Multifunctional Nanoparticles for Magnetic Hyperthermia and Indirect Radiation Therapy (RADIOMAG)"

Pour plus d'informations envoyez un courriel à: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


 

Nous offrons un service de mesure des :

  • Propriétés magnétiques (p.ex. : susceptibilité magnétique, aimantation rémanente, hystérésis)
  • Propriétés non-magnétiques (p.ex. : volume, densité, porosité, pourcentage de matière sèche)
Imprimer

Datation archéomagnétique

 

La datation archéomagnétique est basée sur nos connaissances actuelles de la variation séculaire du champ magnétique terrestre dans le passé et sur la propriété que possèdent les matériaux comme les terres cuites, portées à de hautes températures, d’acquérir au cours de leur refroidissement une aimantation rémanente stable dite thermorémanente. Pour les matériaux isotropes et homogènes, la direction de cette aimantation est parallèle au champ géomagnétique ambiant et son intensité est proportionnelle à l’intensité du champ.

 

Imprimer

LIEDR

La qualité de la banque de données et l'accès immédiat aux mesures de précisions développées par le sondeur ionosphérique (Digisonde) ont permis aux scientifiques de l’IRM de valoriser leurs recherches et de développer des applications importantes. Par exemple, l'équipe de Section Ionosphérique a développé un nouveau système basé sur les mesures de la Digisonde installé à proximité d'un récepteur GNSS, tout deux installés à Dourbes.