Imprimer

Section d'observations et instruments géomagnétiques

Sommaire[Masquer]

 

Tant pour des besoins pratiques que pour la recherche scientifique, la Belgique doit connaître de façon continue la valeur et les variations du champ géomagnétique. C'est entre autres le cas pour la déclinaison magnétique: elle est utilisée pour trouver la direction du Nord à l'aide de la boussole. On utilise pour cela les Observatoires Magnétique de Dourbes et Manhay qui sont repris dans la liste des observatoires de l'IAGA. Une mesure complète du vecteur géomagnétique est enregistrée chaque minute.

Activités principales

En plus des mesures en observatoire, des campagnes de mesure couvrant tout le territoire belge sont menées régulièrement. Sur demande, des mesures peuvent aussi être faites à l'étranger. Nous utilisons exclusivement les unités du Système International (SI) et notre niveau de précision est de 0.1 nT pour les inductions magnétiques et de 0.001° pour les angles. L' Observatoire de Dourbes dispose d'un atelier d'instrumentation géomagnétique. Nous développons, réalisons, testons et calibrons de petites séries de géomagnétomètres: magnétomètres à pompage optique et à protons, variomètres fluxgate et DIDD, Difluxes (automatiques) et North Seekers.
Notre environnement magnétique non-pollué à Dourbes permet de tester l'amagnétisme rigoureux de composants pour l'industrie et les utilisateurs académiques.

Des séries temporelles du champ géomagnétique sont publiées sous forme d'annuaires et sont gardées dans les banques de données internationales et de l'IRM . Ils sont egalement disponibles online et en temps quasi réel via  INTERMAGNET. A coté d'enristrement permanent du champs magnetique, on publie les indices d'activité magnétique sur le site de l'ISGI.

Instruments de mesure

 

Personnes de contact

Chef de section - Dr. Jean Rasson

Tél. : +32-(0)60 39 54 42
Fax : +32-(0)60 39 54 23
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.